maquisard_2013_05

Challenge DELTA 2024 : un dixième anniversaire dignement fêté !

Pour sa dixième année d’existence, le Challenge DELTA, organisé en Belgique francophone, met les petits plats dans les grands en accueillant pas moins de dix manches réparties idéalement dans le temps mais aussi géographiquement.

En parcourant les bocages du Pays de Herve, les routes de remembrement de Hesbaye, les vertes vallées du Condroz, le massif ardennais et son plateau, la Haute Ardenne, la cuvette de la Famenne, les Hautes Fagnes et l’Eiffel belge et son point culminant, le signal de Botrange (694 m), la Gaume, prémices de la Lorraine française, le Chalenge DELTA vous fera découvrir toutes les facettes géologiques et paysagères de la Wallonie et démentira ainsi l’idée reçue chez certains que la Belgique est un plat pays.

Idéalement réparti sur toute l’année, le Challenge DELTA débutera en février pour se conclure en novembre.  N’allez cependant pas croire que les manches le composant ont un schéma identique.  En effet, chaque organisateur est libre d’élaborer son épreuve comme il l’entend, ce fait étant bien exprimé dans le règlement du dudit challenge en son article 1 : le Challenge DELTA est constitué de randonnées d’orientation et/ou de navigation non formatées.

Cependant, si les épreuves ne sont pas formatées, le règlement, lui, est précis et très élaboré.  Dès le départ, en 2015, le règlement a été vu comme un des éléments prépondérants de la structure mise en place.  Complété, précisé ou modifié chaque année, il est l’âme du challenge et chaque organisateur a à cœur de le respecter.  C’est une des grandes forces du Challenge DELTA, chaque participant pouvant consulter ce denier à tout moment sur le web.

Le Challenge DELTA est l’école parfaite pour se former et prétendre à pouvoir participer à des épreuves de régularité et de navigation en débutant à un bon niveau.  Les équipages belges qui tiennent le haut du pavé dans les épreuves de navigation sont issus, pour une part importante, des épreuves du Challenge DELTA.  Certains sont même devenus des organisateurs de manches de celui-ci !  Les prix remis à la conclusion annuelle du challenge confirment ce fait puisque constitués de bons de participation à des épreuves de régularité reconnues.

Acoutil Star Rally – Une évolution, pas une révolution !

Pour sa 16ème édition, l’ACOUTIL STAR RALLY fait peau neuve. Son format original, constitué de points de passage à relier étant également les points de départ de parcours imposés, ne change pas.  La nouveauté réside dans la forme des points de passage imposés (PP) qui permettra d’exploiter des régions inexplorées précédemment.

Le parcours est ainsi constitué de PP à relier. Chaque PP, dont l’adresse est communiquée avant l’épreuve, est le point de départ d’un road-book remis préalablement aux équipages, road-book qui permet de réaliser un itinéraire imposé.  A la fin de chaque parcours imposé, les équipages doivent rallier un nouveau PP, par un itinéraire libre, afin d’exécuter le carnet d’itinéraire suivant.  Les équipages doivent se présenter à tous les PP avant de rejoindre le PP final et l’arrivée de la balade.

Pour cette 16ème édition, nous avons eu de nouveau à cœur de soigner le road-book Touring.  Bien sûr, les différents carnets d’itinéraire seront toujours majoritairement en fléché non métré orienté et en notes littéraires, mais nous avons décidé de remettre au goût du jour les notes « Sixties », système descriptif exhumé au début de la décennie 2010 pour le rallye éponyme.  Pour rappel, les notes type « Sixties » décrivent les situations rencontrées avec le plus d’exactitude et de détails possibles, sans utilisation d’abréviations à l’exception des plus usuelles comme ECL (Excepté Circulation Locale) par exemple.  Exemples de notes type « Sixties » : Eviter 1 droite, T à droite favorable, T à gauche dans voie sans issue… Une technique qui ravira les participants de la catégorie Touring en amenant de la diversité sans créer de nouvelles difficultés.  A noter que ce système sera également proposé à la catégorie Marathon.

Pour la catégorie Marathon, des cartes tracées sont également au menu, des cartes faisant appel à la sagacité du navigateur et non à sa faculté à comprendre les instructions. De la vraie lecture de cartes ne faisant pas référence à la théorie des boucles dans les boucles du Challenge Delta.

C’est de part et d’autre de la Baraque de Fraiture, troisième point culminant de Belgique avec ses 651 mètres d’altitude, que la majorité des secteurs pénalisants a été tracée.  C’est à n’en point douter sur des routes peu fréquentées que les participants évolueront, pouvant ainsi admirer les paysages de la Haute Ardenne mais aussi jouir de routes sinueuses où le pilote pourra prendre énormément de plaisir au volant de son bolide favori. Deux pauses, dans des bistros où les passionnés d’automobiles sont encore les bienvenus, permettront aux équipages de se détendre avant les derniers secteurs dessinés sur les contreforts de l’Ardenne, dans la vallée de l’Aisne et le long du Ruisseau du Fourneau, où la concentration sera de mise.  La catégorie Marathon sera confrontée à une dernière carte dans le Pays de Herve, où l’accent a été mis sur la précision de la lecture plutôt que sur l’énoncé de figures à réaliser.  Comme chacun pourra s’en rendre compte, une multitude de chemins, de paysages et de dénivelés au programme, pour le plus grand plaisir des équipages présents.

L’arrivée, dont nous vous dévoilerons l’adresse lors de l’envoi de la liste des CP prioritaires, se tiendra dans un espace festif à souhait, propice à savourer les anecdotes du rallye, voire d’événements beaucoup plus anciens et à célébrer dignement l’année 2024.  Il sera possible de s’y restaurer.

              Les inscriptions, pour cet exercice idéal à la préparation des événements que sont les grands rallyes du mois de février, sont prises jusqu’au mercredi 6 décembre à 24h00.

 

LIEU DE DEPART

SPA RACING (anciennement ACOUTIL), 1, rue Saint-Laurent, 4970, STAVELOT.

DEUX CATEGORIES

-   Touring :

  • 7 points à relier
  • Itinéraires imposés uniquement en fléché orienté avec de nombreuses indications,  notes littéraires et notes Sixties.  Road-book réalisé pour le plaisir de tout un chacun.

-   Marathon :

  • 8 points à relier.
  • Fléché orienté, fléché droit, notes littéraires, notes Sixties et cartes tracées.

TIMING DE L’EVENEMENT LE 9 DECEMBRE 2023

-   Touring :

  • 13h00 : formalités administratives ;
  • 13h45 : briefing ;
  • 14h00 : départ de la première voiture.

-   Marathon :

  • 14h00 : formalités administratives ;
  • 14h45 : briefing ;
  • 15h00 : départ de la première voiture.

PAF : 45 €

L’inscription et le paiement préalables sont souhaitésLes droits d’engagement sont à verser sur le compte BE95 3770 1860 6758 avec la mention « Acoutil Star Rally + nom de l’équipage » avant le 4 décembre 2023.

Parcours 100 % asphalte

CONTACTS ET INSCRIPTIONS :

-    Tel : 0475 91 30 27 / 0495 20 90 45

-   Courriel : inscription.rallye@hotmail.com

Les adresses des points de passage à relier seront publiées le 1 décembre sur le site www.ecuriemaquisard.be et / ou seront envoyées par courriel aux pré-inscrits.

affiche

La 9ème Montée Historique de Forêt-Trooz sur les starting-blocks

C’est ce prochain dimanche 14 mai que l’Ecurie du Maquisard proposera la 9ème édition de la toujours populaire Montée Historique de Forêt-Trooz, en étroite collaboration avec les autorités communales. Avec près de 90 voitures engagées, et une lutte qui s’annonce royale lors de la Montée en Or, cet ultime millésime avant le 10ème anniversaire se présente sous les meilleurs auspices…
Comme c’est désormais le cas partout, les engagements ont afflué au cours des deux dernières semaines avant le 9ème opus de la Montée Historique de Forêt-Trooz. Ce qui signifie que le public pourra une nouvelle fois profiter d’un spectacle éclectique à souhait lors des montées libres, sans la moindre notion de compétition, entre 9h00 et 12h30, puis entre 14h00 et 16h30. Et c’est bien là que se situe tout l’intérêt d’une formule que l’Ecurie du Maquisard maîtrise parfaitement depuis d’innombrables années…
« Depuis la nuit des temps, le sport auto est une activité onéreuse, commente Robert Vandevorst au nom de l’Ecurie du Maquisard. Notre credo a toujours été de permettre au plus grand nombre de concurrents d’assouvir sa passion du sport auto. Raison pour laquelle le montant d’inscription à nos Montées Historiques reste démocratique, tandis que la majeure partie de la journée se déroule en mode ‘démo’, pour le seul plaisir du pilotage et du spectacle, quel que soit le type de voiture aligné. Et forcément, ça marche ! »
Il faut en effet assister à une Montée Historique telle que celle de Forêt-Trooz, sur ce qui fut naguère le tracé de la course de côte de Fléron, pour voir défiler des voitures aussi différentes que les NSU TT, Simca Rallye, Volkswagen Coccinelle, Mazda MX-5, Volvo 740, Mercedes SLK ou Subaru Impreza ! Et au fil des éditions, des tendances se sont dégagées, avec une omniprésence des Ford Escort Mk1 et Mk2, Volkswagen Golf de la deuxième génération, BMW E30 de cylindrées variées, sans oublier les Opel Ascona et Manta. Bref, y en aura une fois encore pour tous les goûts dimanche prochain !
Et pour les inconditionnels de compétition, rappelons que les chronos seront déclenchés dès 16h30 pour la traditionnelle Montée en Or ! Au cours de ces trois ultimes montées de la journée, il s’agira, pour les concurrents, de d’abord intégrer le top 10, puis le top 3, avant un Final Three en bonne et due forme, qui se terminera par les congratulations d’usage à l’entrée du village de Forêt, à hauteur du restaurant ‘La Ferme des Loups’.
Et le millésime 2023 de la Montée en Or de Forêt-Trooz est plus que prometteur, avec la présence au départ de cadors tels que Geoffrey Leyon (Ford Escort Mk1), Jean-Pierre Van de Wauwer (Porsche 911), André Lausberg (Porsche 911), Grégoire Destexhe (Lotus Elan) en plus du dernier vainqueur en date, Johnny Delhez (Ford Escort Mk2), dont le garage Ford fait plus que jamais office de QG de l’événement ! Et une bonne surprise est toujours possible dans le chef de Tom et Bernard Cornet (VW Cox), Arnaud Delhoune (VW Golf 1), Jean-Marc Ruwet (Ford Escort Mk2), Mario Hermanns (Peugeot 205 Maxi), Olivier Chatelain (Opel Corsa), Geoffrey Gilles (VW Polo G40), Jean-François Tapai (Ford Escort Mk2) et consorts. Quant à la famille Chacon Ruiz, elle viendra rappeler, plutôt trois fois qu’une, que le sport auto reste très populaire sur la commune de Trooz…
Rendez-vous donc dans la célèbre côte de 2335 mètres reliant Trooz à Forêt Village ce dimanche 14 mai. Le droit d’accès est fixé à 6 euros, tandis que les dames et les jeunes de moins de 12 ans sont les invités de l’Ecurie du Maquisard.
V. Fransen – speedactiontv

MH Forêt-Trooz 14 mai 2023

La 9ème Montée Historique de Forêt-Trooz  s’annonce le dimanche 14 mai

http://www.speedactiontv.be/La_9eme_Montee_Historique_de_Foret_Trooz_sannonce_le_dimanche_14_mai-38918-1.aspx

C’est une délicieuse tradition printanière en province de Liège. A la mi-mai, et généralement sous le soleil, les amateurs d’anciennes se retrouvent sur ce qui fut naguère le tracé de la course de côte de Fléron pour profiter de la Montée Historique de Forêt-Trooz, organisée par l’Ecurie du Maquisard en étroite collaboration avec les autorités communales. Et une fois encore, le spectacle promet d’être grandiose…

Souvenez-vous, il y a douze mois, la Montée Historique de Forêt-Trooz avait permis à cette commune des bords de Vesdre de renouer avec une atmosphère festive moins d’un an après les terribles inondations ayant touché la région. Pour sa 9ème édition, l’Ecurie du Maquisard a évidemment décidé de ne pas changer ses bonnes habitudes, avec un QG de l’épreuve toujours situé au Garage Delhez et Fils, à quelques encablures du départ, et ce tracé de 2335 mètres caractérisé par un asphalte d’excellente qualité, des courbes connues et reconnues pour leur variété, ainsi qu’une arrivée peu après le passage de l’incontournable château à la française marquant l’entrée dans le petit village de Forêt.

« Nous tenons avant tout à annoncer aux équipages qu’il est encore possible de s’engager, entame Robert Vandevorst, Président de l’Ecurie du Maquisard. A même date, le nombre de concurrents est moins important que par le passé. L’un des raisons trouve sans doute son origine dans le refus enregistré par l’Ecurie Baudouin Visétoise d’organiser la course de côte de Trasenster. Ce qui a entraîné sur les réseaux sociaux des commentaires allant dans le sens d’une non-organisation de la Montée Historique de Forêt-Trooz par l’Ecurie du Maquisard. C’est évidemment totalement faux ! Nous pouvons définitivement assurer que la 9ème édition aura bien lieu le dimanche 14 mai. Nous regrettons évidemment la décision à laquelle nos collègues et amis de la Baudouin Visétoise ont dû faire face, mais au risque de nous répéter, cela ne concerne pas Forêt-Trooz ! »

Quant aux déficiences du nouveau programme d’inscription sur le site de l’ASAF, qui doit encore être corrigé, elles n’ont pas facilité les engagements, notamment pour les concurrents souhaitant prendre une licence d’un jour, majoritaires sur ce type d’épreuve. En cas de souci pour s’inscrire, les pilotes peuvent d’ailleurs directement prendre contact avec l’Ecurie du Maquisard via Christian Bernard au 0745 95 18 04, en soirée de préférence.

Sportivement, la journée se déroulera comme de coutume en mode ‘démo’ jusqu’à 16h30, avant la traditionnelle ‘Montée en Or’ constituant la partie chronométrée de l’événement. Et à ce petit jeu toujours très apprécié, le ‘local hero’ Johnny Delhez (Ford Escort Mk2) remettra son titre en jeu. Il trouvera sur sa route un certain… Jean-Pierre ‘Vande’, qui pilotera, à des fins de mise au point, la nouvelle Porsche 911 Carrera RS 2,7 litres de Daniel Reuter. Un bolide acquis en France, qui a été adapté aux routes belges, notamment pour ce qui est des suspensions. Voilà qui promet…

S’il est une particularité des Montées en Or organisées par l’Ecurie du Maquisard, c’est de proposer au public un plateau toujours varié, avec, dans l’état actuel de la liste des engagés, la présence assurée de voitures aussi différentes que les Volkswagen Coccinelle, Mercedes SLK, Fiat X1/9 Abarth Prototipo, Renault 5 Alpine Groupe 2, Porsche 356 Pré-A, Alpine Europa Cup Replica, NSU TT, Mazda MX-5, etc. En plus des habituelles BMW E30 et E36, éternelles odes au spectacle, et des courues Volkswagen Golf de la deuxième génération.

Un plateau qui sera évidemment complété et enrichi dans les prochains jours.

Inscriptions : https://inscriptions.azureedge.net/public/inscription/18

Règlement : https://www.asaf.be/wp-content/uploads/2023/03/reglement_MHFT23.pdf

Infos : www.ecuriemaquisard.be

Communiqué : V. Franssen

affiche